Certains déchets ne sont pas recyclables

Ils doivent être déposés dans la poubelle habituelle. Ils représentent habituellement 50 % du poids de nos déchets.

Déchets non recyclables

Si vous avez un doute concernant un déchet, placez le plutôt dans votre poubelle habituelle.

  Les déchets suivants ne sont pas recyclable. Ils doivent donc être déposés dans la poubelle habituelle

Déchets alimentaires, épluchures, restes de repas. Le compostage vous permet néanmoins de valoriser ces déchets.

Ampoule, néon, halogène, miroir, verre à boire, cristal, pare-brise, aquarium...

Concernant les lampes (néons, lampes à décharge, lampes à LED...). Il vaut mieux les emmener en déchetterie. À noter que certains super-marchés ou magasins proposent dans leur entrée des conteneurs pour y placer vos ampoules. Elles seront recyclées à part.


Couches culottes, papiers absorbants (papier toilette, essuie-tout, mouchoirs...)
Pots plastique de crème ou dessert, tout contenant en plastique souple qui a contenu des aliments
Pots de yaourt en plastique
Papiers ou emballages gras ou souillés
Emballages ou barquettes, tout contenant en plastique mince qui a contenu des aliments
Déchets placés dans des sacs en plastique, à moins que ces sacs vous soient fournis par votre commune dans le but de recyclage. Ces sacs pour la collecte des emballages sont généralement jaunes.
Barquette ou emballage de hamburger en polystyrène,

Pots en terre, grès, faïence, porcelaine…

Ces déchets sont assez volumineux et ont un certain poids. Il vaut mieux les emmener en déchetterie.


Vaisselle

Ces déchets sont assez volumineux et ont un certain poids. Il vaut mieux les emmener en déchetterie.


Emballages contenant des restes ou souillés

Sacs ou films en plastique, suremballage plastique de bouteilles (comme par exemple l’eau minérale). Suremballage plastique de journaux, magazines ou de certaines publicités.


Déchets non recyclables d’un certain poids

  Pour les maisons individuelles, la tendance actuelle des communes et des communautés de communes est de supprimer la taxe d’enlèvement des ordures ménagères qui dépendait du nombre de personnes dans le foyer. Cette taxe était jusqu’à présent fondée sur la taxe foncière qui dépend de la valeur locative du bien immobilier.

La tendance actuelle est d’introduire - dans la redevance "déchets" - une part proportionnelle au poids d’ordures ménagères collectées. En clair, plus on produira d’ordures ménagères, plus la redevance sera élevée. Les camions de collecte seraient équipés de système de pesée embarquée. Les bacs roulants à ordures ménagères quant à eux seraient munis de puces électroniques pour identifier l’usager.

Voir cet article concernant les poubelles (bacs de collecte) et la "redevance déchets"...

Les pots en terre, grès, faïence, porcelaine, la vaisselle, les gravats, les objets en métal ont un poids et un volume non négligeable. Il vaut mieux s’habituer à les emmener en déchetterie.


Aller à l'article suivant...

Type d'article :