Vous avez dit "poubelles" et ramassage ?

On parle ici plutôt de "bacs de collectes" ou "conteneur de collecte" parce que "poubelles" n'est pas un terme très "glamour"... Mais on se comprend...
Par ailleurs le terme "poubelle" est assez générique et ne transmet pas vraiment les tendances actuelles. Parle-t-on de "déchets ménagers" ou de "déchets recyclables" ?

Et combien cela coûte ?... C'est important aussi non ? Voir la partie correspondante dans cet article...

En zone périurbaine ou en campagne, la gestion des déchets n'est généralement pas du ressort de votre commune mais de la communauté de communes (CC).

La gestion de la collecte des déchets peut varier considérablement d'une communauté de communes à une autre.

Les types de "bacs de collecte"

On distingue :

  • La collecte des "ordures ménagères" => les bacs de collectes qui sont - la plupart du temps - de couleur grise avec un couvercle gris ou vert
  • La collecte des "produits recyclables" => les PAV (points d'apport volontaire) ou les bacs avec un couvercle généralement jaune en ville ou en zone périurbaine

Dans certaines communes, il existe des bacs de collectes (en porte-à-porte) avec des couvercles de couleur marron. Ils sont destinés aux déchets verts (herbe, taille de haies...)

Une différence notable...

1 - Sommes-nous en ville, en banlieue d'une grande ville, ou bien en campagne ?
2 - L'habitat est-il collectif ou individuel ?

Plus simplement dit, la question - dans cet article - n'est pas :
"Comment gérez-vous vos déchets ?" mais plutôt "Comment vos déchets sont-ils gérés ?".

Cette remarque prend son sens si on considère les coûts, les temps de parcours, les frais de personnels et de véhicules => et par là vos coûts à vous.
Parce que tout cela a forcément un prix...

En France, la gestion des déchets dépend de beaucoup de facteurs et peut différer fortement en fonction de votre lieu d'habitation.
Mais il est possible de discerner simplement deux situations et cela quel que soit votre habitat.

Pour faire simple => votre "bac de collecte" est-il à vous ou non ? Et par là comment l'organisation de collecte va vous facturer le ramassage de vos déchets ménagers ?

Les ordures ménagères

On parle ici de déchets ménagers non recyclables.

Le bac de collecte des ordures ménagères est à vous

C'est la "classique poubelle individuelle" que vous sortez périodiquement devant votre maison.
Elle est placée dans votre garage, votre abri et vous la contrôlez complétement.

Voici un exemple

Le bac de collecte des ordures ménagères n'est pas à vous

C'est la "classique poubelle collective" de votre immeuble, située généralement en sous-sol, et vous y placez des sacs poubelles. Ce n'est pas vous qui la sortez dans la rue, mais une personne qui est rémunérée pour cela (c'est compris dans les charges de votre appartement). Avant, on appellait cela un "concierge".

Voici un exemple

La redevance déchets

Le bac de collecte des ordures ménagères est à vous

C'est le cas "individuel"

Cette redevance est / était jusqu’à présent incluse dans la taxe d'habitation qui dépend de la valeur locative du bien immobilier.
De nombreuses communautés de communes continuent à utiliser cette procédure.

Actuellement la tendance est plutôt de fonder la redevance sur les coûts réels de récupérations des déchets (recyclable ou non) : frais de transports, de personnels, d'acheminements, de gestion, de collecte...

Pour les maisons individuelles, des communautés de communes modulent aussi cette redevance des ordures ménagères en fonction du nombre de personnes dans le foyer.
La tendance actuelle est d’introduire aussi et en plus(+) - dans la redevance "déchets" - une part proportionnelle au poids d’ordures ménagères collectées. En clair, plus on produit d’ordures ménagères, plus la redevance est élevée. Les camions de collecte sont équipés d'un système de pesée embarquée. Les bacs individuels roulants à ordures ménagères - quant à eux - sont munis de puces électroniques pour identifier l’usager.

Le bac de collecte des ordures ménagères n'est pas à vous

C'est le cas "collectif"

C'est le cas : "en ville". La redevance est toujours pour l'instant fondée sur la taxe d'habitation qui dépend de la valeur locative du bien immobilier modulée par le nombre de personnes habitant le foyer. Parce que pour l'instant, on a pas trouvé mieux...

À l'avenir et cela est déjà le cas dans certaines villes, la redevance sera plutôt fondée sur les coûts réels de récupérations des déchets (recyclable ou non) : frais de transports, de personnels, d'acheminements, de gestion, de collecte...

Les déchets recyclables

En campagne

Les déchets recyclables constituent un "acte citoyen", puisque vous devez faire l'effort d'aller aux PAV (Points d'Apport Volontaire) de votre commune => c'est vous qui payez le carburant pour y aller...

Voir l'article correspondant...

En ville

Les "classiques" poubelles collectives de votre immeuble. Elles ont généralement un couvercle jaune, et situées en sous-sol. Vous y placez vos déchets recyclables. Ce n'est pas vous qui la sortez dans la rue, mais une personne qui est rémunérée pour cela (c'est compris dans les charges de votre appartement). Avant, on appellait cela un "concierge".

Qui paie ?

C'est vous, dans la "redevance déchet", il y a une part forfaitaire.
Cette dernière permet de financer le ramassage des déchets (recyclables ou non) et aussi les frais de la déchetterie, des centres de tris des déchets, de l'enfouissement, de l'incinération des déchets etc.
=> c'est compris dans le forfait... et cela aussi bien en ville qu'en campagne.

Voici comment fonctionne le système dans ma commune

Cela vaut ce que cela vaut, mais c'est le système chez moi en ce qui concerne les ordures ménagères => c'est comme cela et puis c'est tout. Et de toute façon, je n'ai pas eu le choix.

Il existe deux modes de collecte des ordures ménagères

Au départ, nous ont été proposés deux choix de modes :

Le mode individuel

Soit une poubelle individuelle à placer classiquement devant la maison. Elle a un volume de 120 litres.
C'est la solution que j'ai choisie, je la contrôle et je sais ce que je place dedans.
Je ne l'ai pas payée, c'est ma communauté de communes qui me l'a fournie.

À noter qu'elle a une clef (un peu genre clef de boîtes aux lettres) pour éviter que n'importe qui n'y place des choses dedans, tsss...
Cette poubelle dispose d'une puce électronique => ainsi lorsque le camion la "lève" => je suis identifié.
Le camion va aussi "peser" la poubelle.
Cela veut dire donc que je paie "à la levée" et aussi "au poids".

Le camion passe une fois par semaine => à moi de placer la poubelle devant chez moi, le long de la route, pour ainsi signifier aux personnels que ma poubelle est "ramassable".
Pour ma part, je la place une fois par mois.


Le mode collectif

Un autre choix, l'usager dispose d'une clef (genre clef USB) d'identification. La poubelle collective propose une sorte de sas dans lequel on peut placer un sac poubelle (max 30 litres).
En clair l'usager paie... au sac et cela quel que soit son poids.
Un coup de clef = 1 sac, un autre coup de clef = 1 autre sac et etc.

Je n'ai pas choisi cette solution, car je ne saurais pas où placer les sacs en attendant d'aller les emmener aux bacs collectifs => il y a les chats errants ou les oiseaux qui vont me "défoncer" mes sacs.
Cette solution aurait été acceptable pour moi si un "bac collectif" avait été placé près de chez moi.

Cette solution me semble acceptable pour une famille avec enfants, genre "je vais emmener les enfants à l'école, et je vais placer mes sacs dans les bacs chaque jour ou chaque deux jours".
Mais clairement, cette solution est moins chère puisque que le ramassage de la part des personnels n'est pas régulier et dépend du taux de remplissage du bac collectif.
Le bac de ramassage des ordures ménagères est recueilli par les personnels d'entretien lorqu'il est plein.


Et combien tu paies ?

Cette partie est destinée à vous faire avoir des questionnements concernant le coût de vos déchets pour vous.
En clair, allez examiner votre facture...

Cela n'est pas un secret... puisque le site web de votre communauté de communes doit vous fournir les informations correspondantes.
Rappel : je paie personnellement "à la levée" et "au poids" pour ma poubelle individuelle d'ordures ménagères.

Voici les tarifs dans ma commune

Pour les particuliers et pour une résidence principale par année (source : ma CC 2016)

Les chiffres peuvent être un peu différents entre 2016 et 2017

Les tarifs ci-dessous concernent une résidence principale pour un particulier, et non pas une résidence secondaire, ou de professionnels car les tarifs ne sont pas les mêmes.

Collecte en bac individuel

Part fixe (abonnement par an)

  • 73 € par foyer
  • 19 € par personne dans le foyer

Part variable

  • 0,35 € la levée du bac
  • 0,13 € le kg d'ordures ménagères (jusqu'à 200 kg/personne/an) au-delà : 0,26 le kg

Collecte en conteneur collectif

Part fixe (abonnement par an)

  • 53 € par foyer
  • 19 € par personne dans le foyer

Part variable

  • 0,38 € le dépôt d'un sac de 30 litres (jusqu'à 100 dépôt/personne/an) au-delà : 0,43 le dépôt

La part fixe (abonnement)

À quoi correspond-t-elle ?

  • Le passage du camion dans chaque rue / voie de chaque commune
  • Le déchargement des déchets dans des quais de transfert
  • L’acheminement par voie ferrée jusqu’au centre de tri (déchets recyclables) et au centre de valorisation énergétique (CVE) (ordures ménagères)
  • Le fonctionnement du centre de tri des déchets recyclables et leur orientation vers les filières de recyclage.
  • Le fonctionnement du centre de valorisation des ordures ménagères résiduelles (incinération et production d’énergie).
  • La collecte des encombrants, des déchets verts (s'il y a lieu), et leur traitement
  • L’accès aux déchetteries, gratuit pour les particuliers.
  • La fourniture des bacs de tri (PAV).
  • La fourniture des bacs de collecte individuels et collectifs
  • Gestion des conteneurs à ordures ménagères (amortissement des conteneurs, nettoyage, maintenance, aménagement des points de collecte…)
  • Collecte des ordures ménagères
  • Collecte et traitement des autres déchets (collecte sélective (PAV), déchetterie, ..)
  • Autres frais (personnels, communication...)

On constate ainsi qu'il est logique qu'un foyer qui a pris l'option d'un "bac de collecte collectif" paie une redevance un peu moins chère (53 € / an) qu'un foyer qui a pris l'option d'un "bac de collecte individuel" (73 € / an) puisque qu'il n'est pas assujetti à la collecte régulière chaque semaine.


Dans les détails et pour ma part

Je ne cache rien...

Sur 6 mois, de juillet à décembre 2017 et pour ma part

Je paie "à la levée" et "au poids"

6 levées - ce qui correspond à 60 kg de déchets pour 6 mois - voir ci-dessous.
Soit 120 kg d'ordures ménagères par an pour une personne seule... Les chiffres montrent que le poids moyen par habitant d’ordures ménagères en France = 350 kg par année => ça va, je suis nettement en dessous...

La facture sur 6 mois

On y retrouve le forfait de 37,79 € => Pour financer enlèvement, personnels, déchetterie etc.
La part fixe par personne de 9,84 €
Les parts variables = nombre de levées et de poids = 12,42 €

Donc cela signifie...

Sur une facture sur 6 mois = 60,05 €

Part fixe = 47,63 € soit 79% de la facture
Part variable = 12,42 € soit 21% de la facture

Soit 120,10 € par an.

Pour une connaissance de mon village

Sur 6 mois, de juillet à décembre 2017, elle a choisi de payer "au sac" dans un "bac collectif".

Dépôt de 24 sacs de 30 litres durant la même période de 6 mois.

Elle paie donc 92,80 € par an

Voici la situation d'une famille de 4 personnes

Ce foyer a choisi de payer "au sac" dans un "bac collectif". Sur 6 mois, de juillet à décembre 2017 => Dépôt de 30 sacs de 30 litres durant cette période de 6 mois.
Cette famille de 4 personnes gère un compost et trie tous ses emballages, papiers, verres, cartons...

Elle paie donc 156,40 € par an


Aller à l'article suivant...

Type d'article :